L’auto-construction« pour les novices »

Crédit photographique @jornalagora

Vous connaissez les DIY ? C’est un acronyme et la contraction de « Do It Yourself » ou « Fais-le par toi-même »en français. Et bien l’auto construction c’est un peu le même principe, c’est construire par soi-même. Vous voulez en savoir plus ? Re.Source va vous y aider.

L’auto-construction c’est quoi ?

L’auto construction désigne, de manière générale, l’action de construire par soi-même, en totalité ou partiellement. On peut auto-construire un tas de chose comme un voilier en passant par une éolienne ou encore sa maison ! Cela demande du temps, de la motivation bien évidemment, mais aussi de l’investissement et des capacités dans les différents domaines en lien avec ce que vous souhaitez auto-construire.

Malgré que les professionnels du bâtiment estiment à environ 3 % la part des Français qui se lancent chaque année dans l’auto-construction, celle-ci comporte pourtant des nombreux avantages

L’auto-construction : pourquoi ?

Le premier avantage de l’auto-construction c’est qu’elle est économique. Si pour un chantier de construction confié à un promoteur immobilier ou à un constructeur de maisons individuelles, le coût moyen est de l’ordre de 1000 € par mètre carré, il peut revenir à un coût compris entre 300 et 600 € en auto-construction soit une économie comprise entre 400 et 700 € au mètre carré. L’auto-construction permet donc en moyenne 50 % de réduction sur le budget de votre construction !

Auto-construire permet aussi d’être plus indépendant en sortant du système marchand. Vous pouvez tout faire vous-même, choisir vos matériaux et pourquoi pas choisir de réemployer des matériaux « dormants » issus de chantiers en faisant appel à nous. Vous optez alors pour une démarche éthique permettant d’éviter le gaspillage.

crédit photographique @kitmaisonbois

Points importants avant de se lancer

• L’investissement : il est important de ne pas seulement considérer l’aspect économique mais également d’être conscient de l’investissement que l’auto-construction requiert, surtout en terme de temps. Une maison de 110m² en auto-construction, c’est environ 2000 à 2500 heures de travail !

Le budget : on a trop facilement tendance à penser que les coûts de l’auto-construction se résument aux matériaux alors qu’ils ne sont que la partie émergée de l’iceberg. Il faut aussi prendre en compte le terrain et les nombreux outils nécessaires qui représentent aussi un coût non négligeable.

Le choix du terrain :c’est un élément clé qui ne doit pas être prit à la légère. Il faut qu’il soit viable, et qu’il corresponde aux attentes du maître d’ouvrage et bien évidement, aux vôtres.

La réglementation : il est primordial de se renseigner sur la réglementation juridique et technique applicable à la l’auto-construction, et de consulter le Plan Local d’Urbanisme (PLU) ainsi que la réglementation thermique 2012 (RT 2012).

Vous avez donc toutes les clés en main pour vous aussi, considérer de vous lancer dans l’auto-construction avec pourquoi pas avec l’aide de Re.Source !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

verrière_blanche
Comment réussir l’installation d’une verrière acier d’occasion ?

Bon nombre d’entre vous rêvent d’avoir chez eux une verrière d’intérieur, solution idéale pour garder un contact visuel...

la_maison_autonome_resource_190KB
La maison autonome

La plupart des gens ont déjà entendu parler du principe d’une maison autonome :...

parquet_ecoresponsable_resource
Comment choisir un parquet éco-responsable ?

Le bois est un matériau écologique par excellence. Il stock du CO2, il est...

Le réemploi au coeur de l’économie circulaire

Par opposition à l’économie linéaire « produire, consommer, jeter », l’économie circulaire fonctionne en...